La Voleuse de Livres – Markus ZUSAK

Le Thème.

Vivre en faisant partie du Pays Oppresseur.

ZUSAK, Markus - La Voleuse de Livres

Une Citation.

Je suis hantée par les Humains. La Mort

L’histoire en quelques mots.

Une époque. La Deuxième Guerre Mondiale. Un pays. L’Allemagne. Une narratrice. La Mort.
La Mort n’accorde que très peu d’importance aux humains… Faut dire qu’elle a du boulot à cette période. Elle est là pour récupérer dans ses bras, les âmes perdues. Elle n’a pas le temps de se rappeler de personnes en particulier. La Mort est Froide. Son discours est aussi froid et cynique qu’elle.
Et puis, vint Liesel, une incorrigible amoureuse des livres.
Elle la croise à plusieurs reprises, mais ne s’en rendra pas compte tout de suite. Elle rassemblera des souvenirs. Et puis elle tissera ses liens avec d’autres personnes qu’elle a emporté…

Ce que j’en ai pensé.

Si l’on peut se perdre un peu au début, ne pas tout comprendre avec cette impression de passer à côté du livre, laissez-vous porter… L’enchantement opère au fil des lignes, et des encarts si étranges au premier abord. Et lorsque le puzzle commence à se mettre en place, vous êtes déjà plongé.
Je n’ai pas eu le temps de dire quoique ce soit que la dernière page se tournait déjà.
Et j’en redemandais. Je lisais donc les premiers chapitres à nouveau. Et dans les phrases ici et là, des clins d’oeil, des allusions que j’arrive à comprendre. Un deuxième émerveillement. Cela reste une belle ode aux sentiments humains, à ce qui nous rend si vulnérables et si forts en même temps.

C’était le premier livre que je lisais sur la Seconde Guerre Mondiale du côté allemand, ou en tout cas dont je me souviens. Et depuis, j’entends toujours en fond une douce mélodie… Né en 17 à Leidenstadt. Et si nous avions été à leur place…

valentines14

Publicités

7 réflexions sur “La Voleuse de Livres – Markus ZUSAK

  1. Je l’ai lu et même deux fois plutôt qu’une et je l’adore vraiment ^^ J’aime aussi la façon dont tu abordes les choses : c’est simple et sans chichis tout en étant très synthétique. Rien à voir avec les pavés explicatifs que je sors ! xD

    J'aime

    • Merci Illion pour ton commentaire. Ahah donc nous sommes au moins deux à l’avoir relu avec autant de plaisir, un plaisir différent forcément puisqu’on sait la fin mais le plaisir de découvrir toutes les petits clins d’œil.

      J'aime

Exprimez-vous sur le sujet...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s