PIranha

Il n’y a pas mieux que leur description pour vous expliquer les raisons de mon coup de coeur puisque c’est exactement ce que j’ai ressenti en m’intéressant à leurs ouvrages…

[piʀaɳa], n. masc., XVIIIe siècle. Emprunté – par l’intermédiaire du portugais (1587) – du tupi (Brésil) piranha.

1. Poisson d’assez petite taille vivant dans les eaux douces d’Amérique du Sud, réputé pour sa rapidité, son agilité et sa voracité.

2. Maison d’édition généraliste fondée à Paris en 2014, animé par une jeune équipe enthousiaste dirigée par Jean-Marc Loubet. La curiosité, l’exigence et le plaisir constituent la nourriture principale de ce Piranha.

Curiosité : Largement ouverts sur le monde, ses livres donnent à entendre des voix venues d’ailleurs, des points de vue culturels différents du nôtre, que ce soit grâce à la littérature pour raconter notre époque ou pour tenter de l’expliquer grâce aux essais.

Exigence : Le but est de faire découvrir aux lecteurs francophones des auteurs reconnus dans leur pays pour la qualité stylistique de leur oeuvre ou pour la rigueur scientifique de leurs recherches. Un soin particulier est apporté au choix des traducteurs pour restituer au mieux les textes originaux.

Plaisir : Une belle langue, claire et narrative et des choix exigeants de fabrication et de façonnage garantissent le plaisir de la lecture et font des parutions de Piranha des livres à dévorer.

Avec un rythme de parution d’environ 25 titres par an, la littérature contemporaine, l’histoire, les biographies, le policier et le thriller, la science-fiction et la fiction populaire sont les principaux domaines qui constituent le catalogue de cette maison qui privilégie petite taille et vivacité…

Autant vous dire que je suis pressée de les lire !

Leur catalogue, c’est par Ici.